Artwork

Treść dostarczona przez Denis Lalonde and Les Affaires. Cała zawartość podcastów, w tym odcinki, grafika i opisy podcastów, jest przesyłana i udostępniana bezpośrednio przez Denis Lalonde and Les Affaires lub jego partnera na platformie podcastów. Jeśli uważasz, że ktoś wykorzystuje Twoje dzieło chronione prawem autorskim bez Twojej zgody, możesz postępować zgodnie z procedurą opisaną tutaj https://pl.player.fm/legal.
Player FM - aplikacja do podcastów
Przejdź do trybu offline z Player FM !

S1E178: Banque du Canada: des taux d'intérêt élevés plus longtemps

4:32
 
Udostępnij
 

Manage episode 376395614 series 2659258
Treść dostarczona przez Denis Lalonde and Les Affaires. Cała zawartość podcastów, w tym odcinki, grafika i opisy podcastów, jest przesyłana i udostępniana bezpośrednio przez Denis Lalonde and Les Affaires lub jego partnera na platformie podcastów. Jeśli uważasz, że ktoś wykorzystuje Twoje dzieło chronione prawem autorskim bez Twojej zgody, możesz postępować zgodnie z procedurą opisaną tutaj https://pl.player.fm/legal.

GESTIONNAIRES EN ACTION. Si la décision de la Banque du Canada de garder son taux directeur stable à 5% le 6 septembre était largement attendue, la direction de l'institution a clairement laissé savoir qu'elle restait déterminée à ramener l'inflation à la cible de 2%.

Cela signifie qu'elle pourrait de nouveau hausser son taux directeur si nécessaire.

Nicolas Vaugeois, gestionnaire de portefeuille à Fiera Capital, soutient que l'ennonce n'a eu pratiquement aucun impact sur les marchés obligataires. «Ce qu'on observe en ce moment, c'est une série d'émissions d'obligations de sociétés aux États-Unis, sans qu'il n'y ait de lien avec l'annonce de la Banque du Canada. On parle d'émissions qui totalisent 60 milliards de dollars américains depuis le retour du long congé de la fête du Travail», dit-il.

Revenant au taux directeur de la Banque du Canada, Nicolas Vaugeois pense que la Banque du Canada restera sur les lignes de côté au moins jusqu'en seconde moitié de 2024, ce qui laisse croire que les taux d'intérêt resteront «élevés plus longtemps». «Mais on est à 50% de probabilités seulement», précise-t-il.

La prochaine décision de la banque centrale canadienne sur le taux directeur sera annoncée le 25 octobre et le gestionnaire de portefeuille estime que les données économiques qui seront dévoilées d'ici-là seront capitales.

Si beaucoup d'économistes anticipent que la Banque du Canada fera une pause prolongée avant de réduire son taux directeur, est-ce que cela signifie que les ménages dont le renouvellement du prêt hypothécaire approche devraient recommencer à prioriser les prêts à taux variables? Nicolas Vaugeois estime que tout dépend de la capacité des ménages à encaisser le coup advenant d'autres hausses au cours des prochains mois. «Si j'avais à renouveler mon prêt hypothécaire à la fin de l'an prochain, j'opterais pour un taux variable», dit-il.

Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

  continue reading

109 odcinków

Artwork
iconUdostępnij
 
Manage episode 376395614 series 2659258
Treść dostarczona przez Denis Lalonde and Les Affaires. Cała zawartość podcastów, w tym odcinki, grafika i opisy podcastów, jest przesyłana i udostępniana bezpośrednio przez Denis Lalonde and Les Affaires lub jego partnera na platformie podcastów. Jeśli uważasz, że ktoś wykorzystuje Twoje dzieło chronione prawem autorskim bez Twojej zgody, możesz postępować zgodnie z procedurą opisaną tutaj https://pl.player.fm/legal.

GESTIONNAIRES EN ACTION. Si la décision de la Banque du Canada de garder son taux directeur stable à 5% le 6 septembre était largement attendue, la direction de l'institution a clairement laissé savoir qu'elle restait déterminée à ramener l'inflation à la cible de 2%.

Cela signifie qu'elle pourrait de nouveau hausser son taux directeur si nécessaire.

Nicolas Vaugeois, gestionnaire de portefeuille à Fiera Capital, soutient que l'ennonce n'a eu pratiquement aucun impact sur les marchés obligataires. «Ce qu'on observe en ce moment, c'est une série d'émissions d'obligations de sociétés aux États-Unis, sans qu'il n'y ait de lien avec l'annonce de la Banque du Canada. On parle d'émissions qui totalisent 60 milliards de dollars américains depuis le retour du long congé de la fête du Travail», dit-il.

Revenant au taux directeur de la Banque du Canada, Nicolas Vaugeois pense que la Banque du Canada restera sur les lignes de côté au moins jusqu'en seconde moitié de 2024, ce qui laisse croire que les taux d'intérêt resteront «élevés plus longtemps». «Mais on est à 50% de probabilités seulement», précise-t-il.

La prochaine décision de la banque centrale canadienne sur le taux directeur sera annoncée le 25 octobre et le gestionnaire de portefeuille estime que les données économiques qui seront dévoilées d'ici-là seront capitales.

Si beaucoup d'économistes anticipent que la Banque du Canada fera une pause prolongée avant de réduire son taux directeur, est-ce que cela signifie que les ménages dont le renouvellement du prêt hypothécaire approche devraient recommencer à prioriser les prêts à taux variables? Nicolas Vaugeois estime que tout dépend de la capacité des ménages à encaisser le coup advenant d'autres hausses au cours des prochains mois. «Si j'avais à renouveler mon prêt hypothécaire à la fin de l'an prochain, j'opterais pour un taux variable», dit-il.

Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

  continue reading

109 odcinków

All episodes

×
 
Loading …

Zapraszamy w Player FM

Odtwarzacz FM skanuje sieć w poszukiwaniu wysokiej jakości podcastów, abyś mógł się nią cieszyć już teraz. To najlepsza aplikacja do podcastów, działająca na Androidzie, iPhonie i Internecie. Zarejestruj się, aby zsynchronizować subskrypcje na różnych urządzeniach.

 

Skrócona instrukcja obsługi